Saint-Germain-Laval se dresse au-dessus de la rivière de l’Aix, affluent de la Loire, sur une colline qui fait face à la Plaine du Forez. Ruelles pittoresques, divers monuments de caractère et belles demeures du XIVe au XVIe siècle. Ce village remarquable offre de nombreuses possibilités de découverte de lieux historiques préservés comme Notre Dame de Laval du XVe siècle et la Commanderie de Verrières du XVIIe siècle.

Château de Saint-Germain-Laval
Château de Saint-Germain-Laval © Jean-Luc Buffet

Les incontournables de Saint-Germain-Laval

  • La chapelle de la Madeleine,
  • La place du Marché et sa maison à colombages, la maison Boissieu et ses anciens hôtels particuliers,
  • Le hameau « Baffy » : Notre-Dame-de-Laval et le pont Romain,
  • Le couvent des Franciscains Recollets,
  • Le château et ses vestiges de fortifications,
  • Le hameau « Verrières » : Commanderie et Chapelle.

Architectures et grands hommes

Saint-Germain-Laval est le pays des belles demeures du XIVe et XVIe siècle, le couvent des récollets, hôtels particuliers du XVIIe et XVIIIe siècle dont celui des Ramey de Sugny. Aujourd’hui occupé par la mairie. Voici quelques caractéristiques de ces hôtels : tuiles romaines, génoises (rangées de tuiles sous le toit), petites fenêtres carrées dans les combles.

Présence des humanistes en continuité de la renaissance comme Jean Papire Masson du XVIe siècle, professeur de philosophie et avocat au parlement avec des œuvres immenses.

Daniel Greysolon du Luth, voyageur explorateur, mena une expédition jusqu’au Lac Supérieur sur le continent américain. Il laissa son nom à la ville de Duluth. À la suite de l’évolution industrielle au XIXe siècle, de Lyon, Roanne et Saint-Etienne s’installèrent des établissements artisanaux : filatures de coton, de soie et de l’armement.

Dans le quartier de Baffy se distingue Notre-Dame-de-Laval haut lieu de pèlerinage construite selon les dires pour abriter la statue de la vierge noire.

Maison à colombages au centre du village de Saint-Germain-Laval
Maison à colombages au centre du village de Saint-Germain-Laval © Jean-Luc Buffet

Un village où les pierres content des histoires…

Au départ du kiosque, rue Nationale, un circuit historique piétonnier, disponible sur demande à la mairie, propose une balade d’une heure à travers les époques. Le circuit est également disponible sur le site de la commune. L’ancienne capitale du Haut Forez a su conserver les vestiges d’un passé historique.

Le village de Saint-Germain-Laval appelle à la découverte de ces ruelles charmantes. De petites rues étroites entourent cette colline idéalement située entre Forez et Roannais. Le château, où la plus ancienne mention date de 1183, domine le bourg fortifié.

Au XVIIe et XVIIIe siècle, la famille Coste construit le bâtiment de la mairie. Elle exploitait les tanneries de Baffy. Les entrepôts de cuir étaient au rez-de-chaussée. Aujourd’hui, perdurent quatre tapisseries d’Aubusson commandées pour la décoration d’une salle illustrant un thème cher à la famille : la chasse.

La Chapelle Notre-Dame, construite au XIVe siècle, grâce à des legs, en un lieu de culte marial plus ancien, et achevée au XVe siècle. Cette chapelle a été édifiée pour abriter la statue de la Vierge Noire.

Les plus beaux points de vue

  • Depuis la chapelle de la Madeleine : vue sur la vallée de l’Aix et les monts de la Madeleine,
  • Chapelle de Baffy et son pont Romain,
  • Depuis le hameau de Marcilleux : vue sur le village, la plaine du Forez et les monts du Lyonnais,
  • Depuis le hameau des Bruyères à Nollieux : vue sur le village.

L’Aix, un affluent de la Loire traverse Saint-Germain-Laval

Saint-Germain-Laval domine l’Aix, une rivière claire et ombragée. L’Aix prend sa source dans les bois noirs à Chausseterre. Cette rivière abondante longue de 49 kilomètres se jette dans la Loire à la limite entre les communes de Nervieux et Saint-Georges-de-Baroille. L’Aix est une rivière à poissons appréciée des pêcheurs pour la présence de truites et d’ombres communs. En aval, dans la plaine, à Pommiers-en-Forez, l’Isable rejoint l’Aix. Des poissons blancs d’eaux vives fréquentent ses méandres, comme les goujons, vairons et des carnassiers vers la confluence avec le fleuve Loire. Le castor d’Europe, réintroduit au milieu des années 90 en plaine du Forez, a vu une petite population s’installer sur l’Aix. Il se signale par quelques troncs rongés en bord de rivière.

Pont de Baffie
Pont de Baffie à Saint-Germain-Laval © Jean-Luc Buffet

L’histoire de Saint-Germain-Laval

La cité de Saint-Germain-Laval s’est construite autour d’un piton rocheux dominé par la Madeleine, église de l’ancien castrum dont les fondamentaux datent du XIIe siècle. Des maisons s’étendent en colimaçon jusqu’au boulevard des Vingtains, émaillé de jardins. Sur la place du marché, des hôtels particuliers, comme la maison Boissieu, et une maison à colombages se distinguent .

La cité historique occupe le revers oriental des monts du Forez, une colline encore encaissée, dominant la vallée de l’Aix. Elle est née de sa situation privilégiée à proximité des grands axes routiers, dès l’époque gallo-romaine avec le passage de la voie de Lyon à l’océan, puis au Moyen Âge.

Au XIIIe siècle, les seigneurs octroient aux habitants une charte de franchises et la représentation de ses habitants à l’assemblée des « treize villes du Forez » jusqu’au XVIIe siècle.

Situation géographique

Saint-Germain-Laval, situé en région Auvergne-Rhône-Alpes, compte une population de 1621 habitants et se trouve à 35 kilomètres de Roanne. Le village remarquable du sud du territoire Roannais est situé à proximité de la sortie 32 de l’autoroute A89 reliant Clermont-Ferrand à Lyon et Saint-Etienne. Des routes départementales importantes, comme la D8 qui relie Roanne à Montbrison, traversent également la commune. Elle fait partie de la communauté des Vals d’Aix et Isable et son territoire s’étend sur 1708 hectares.

Les temps forts

  • Festival des cabanes – de juillet à septembre

Saint-Germain-Laval participe cette année au festival organisé depuis 2016 à Faverges et ses environs sur les bords du lac d’Annecy par l’association « Le Festival des Cabanes ». Des architectes vont être sélectionnés pour la construction de trois cabanes en bois, en juin prochain. Elles seront réparties à différents endroits du village. Autour de ces trois cabanes, va être élaboré un programme d’animations culturelles et touristiques de juillet à septembre. En savoir +

  • Journées européennes du Patrimoine – septembre

Le village participe à cet événement culturel incontournable de la rentrée. Les Journées Européennes du Patrimoine témoignent de l’intérêt des Français pour l’histoire des lieux et de l’art. Ces journées privilèges permettent à la France entière de visiter le patrimoine national, monuments, églises, théâtres, châteaux, mais aussi des demeures privées, des banques, des tribunaux, des préfectures, palais de justice, hôtels de ville, chambres de commerce… toutes sortes de bâtiments qui sont habituellement, fermés au public ou peu fréquentés. En savoir +


L'avis de Marion

L’avis de Marion

Passionnés de patrimoine historique, culturel et religieux ou simples curieux, vous trouverez une bonne raison de vous laisser guider à travers les différentes époques ! Entre la chapelle de Baffy et la rivière L’Aix, je vous conseille un déjeuner sur l’herbe les pieds dans l’eau. Après le repas, les petits seront ravis de barboter dans l’eau pour se rafraîchir des grosses chaleurs estivales. Les grands, eux, préféreront une sieste à l’ombre d’un arbre.

Vous aimerez aussi

Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris

Camping

Camping de l’Aix

Pommiers-en-Forez

Ajouter à une liste de favoris

Camping

Camping d’Arpheuilles

Vézelin-sur-Loire

Ajouter à une liste de favoris

Loisirs sportifs

La Commanderie de Verrières

Saint-Germain-Laval