À 18 kilomètres de la ville de Roanne, Ambierle domine la plaine roannaise, dans le nord du département de la Loire et aux portes de l’Auvergne. Ambierle, établi sur un promontoire à 400 mètres d’altitude se trouve à la croisée des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle et de la Via Sancti Martini.

Vue plongeante sur le prieuré d'Ambierle
Vue plongeante sur le prieuré d’Ambierle © Clo & Clem / RT

Avec son restaurant étoilé au guide Michelin, son vignoble, ses sablés et ses poteries, Ambierle est également un Village du livre labellisé « Villages de caractère en Loire » comme les communes de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire, Saint-Haon-le-Châtel, Le Crozet et Charlieu. Ambierle doit sa renommée à une abbaye bénédictine dont l’origine se perd dans la nuit des temps et qui fut intégrée à l’ordre de Cluny en 938. Le village et son monastère en suivront sa destinée jusqu’à la Révolution de 1789.

Ambierle et son vignoble

Le spot photo

À l’approche du village perché, entouré de vignes, le prieuré apparaît, situé en son sommet, dominant. Des tuiles vernissées, colorées à la mode bourguignonne parent l’église de style gothique flamboyant.

Que faire à Ambierle ?

  • Atelier reliure avec l’association « Village du livre »,
  • Activité en famille au musée Alice Taverne,
  • Visite commentée du village et du prieuré.

Des vacances en famille à Ambierle ?

La commune propose de nombreuses possibilités d’hébergements pour rester une nuit ou plus. Le village abrite gîtes et chambres d’hôtes avec piscines et magnifique vue sur le centre historique. La liste des hébergements est disponible et certains sont réservables en ligne.

Balade historique & religieuse

Le prieuré clunisien d’Ambierle, présente au visiteur des témoignages architecturaux de différentes époques, s’étalant entre le XIIe  et le milieu du XVIIIe siècle où il fut entièrement modifié et restauré.

Passons par l’église priorale du XVe siècle, de style gothique flamboyant, avec sa somptueuse toiture aux tuiles vernissées, rappelant celle des hospices de Beaune. Que dire du chef d’œuvre qu’elle abrite ? Un retable daté de 1466, don de Michel de Chaugy, seigneur et chambellan du duc de Bourgogne Philippe le Bon, qui souhaitait honorer la mémoire de ses parents enterrés dans la priorale. Il présente des peintures attribuées au grand peintre flamand Rogier van der Weyden, ainsi que de fines sculptures évoquant la Passion du Christ. Traversons son ancien cloître et terminons par le vieux clocher Saint-Nizier du XVIIIe siècle, qui sonnera la fin de la visite avec ses 5 cloches à carillon manuel, dont la plus ancienne est la dernière répertoriée en France du fondeur « Mahuret ».

Le Prieuré clunisien

L’ensemble prieural, fortifié au XIVe siècle en pleine guerre de Cent Ans, présente au visiteur des éléments architecturaux des différentes époques qui ont jalonné son histoire.  L’œil sera inévitablement attiré par l’imposant  bâtiment conventuel entièrement reconstruit entre 1753 et 1757, où logeait la communauté monastique.

Intérieur de l'église d'Ambierle


L’Eglise Priorale

Placée sous le vocable de Saint-Martin, l’église priorale est l’œuvre du prieur Antoine de Balzac d’Entragues. Elle fut bâtie entre 1460 et 1490. Elle possède encore un superbe ensemble de vitraux exécutés entre 1470 et 1480, représentant entre autres, les saints patrons de toutes les paroisses dans lesquelles le prieur nommait à la cure.

L’étroitesse de sa nef d’une hauteur de 16 mètres, lui confère une allure de petite cathédrale, dont le chœur est illuminé par une grande verrière, montrant en son centre, le visage de son bâtisseur sous les traits de saint Antoine.  


Le Retable de la Passion

Michel de Chaugy premier maître d’hôtel et chambellan du duc de Bourgogne Philippe le Bon, a fait don en 1476 à l’église d’Ambierle de ce Retable polyptyque flamand. Les quatre volets peints présentent le donateur, son épouse ainsi que ses parents.  La partie centrale est occupée par des sculptures polychromes en ronde-bosse qui retracent la Passion du Christ. Si l’on ne connaît pas le nom du sculpteur ayant œuvré sur ce retable, les peintures quant à elles, ont été attribuées au grand peintre bruxellois Roger Van der Weyden.

Promontoire de la Madonne

Statue monumentale entourée de 14 croix, la madone domine le village d’Ambierle et marque le début du promontoire du Châtelard. Une légende y situe un trésor caché dans un souterrain qui s’ouvrirait à minuit, la veille de Noël, mais seulement le temps des 12 coups… Le panorama est magnifique !

Le musée Alice Taverne

Alice Taverne a créé un musée témoignant de la vie de nos campagnes. De l’épicerie du village, à la maison paysanne, en passant par la salle de classe ou l’antre du rebouteux, le visiteur plonge dans le quotidien de nos ancêtres. Le musée Alice Taverne regroupe des activités ludiques pour les petits et les grands.

La maison de Pays

Ancien réfectoire des moines, aujourd’hui revisité en lieu d’information touristique au cœur du village où topoguides, livres régionaux, cartes postales, et un large choix de produits du terroir et artisanaux sont en vente.

Les temps forts

  • Les marchés d’été – juillet & août

Tous les vendredis soirs de juillet et août, les producteurs locaux se retrouvent pour partager des moments conviviaux au centre du village.

  • Le festival de la bande dessinée – septembre

Tous les 4e week-end de Septembre, l’association « Village du livre » fait honneur à la bande dessinée. Deux jours de rencontres avec une pléiade d’auteurs. Au total 40 auteurs sont présents chaque année. Au programme : des expositions, des dédicaces, des stands de librairies, des bouquinistes, des éditeurs et également des ateliers jeunesse, des conférences et des animations. En savoir +

  • Le printemps du vin en Côte Roannaise – mai

Rendez-vous le dimanche de Pentecôte au sein du village d’Ambierle ! La beauté de son architecture et son paysage viticole seront les témoins d’une journée de rencontre et d’échange. Au programme : un parcours-dégustation à la rencontre des vignerons et de leurs vins, un repas gastronomique et une fête des vins en soirée.

INFORMATIONS PRATIQUES

Village de Caractère – Ambierle
42820 Ambierle

04 77 65 62 33

06 88 98 55 03

Site internet

Calculer mon itinéraire

L'avis de Marion

L’avis de Marion

Au-dessus du vignoble, Ambierle et son prieuré m’ont enchanté. Ce village de caractère où nous aimerons couler des jours heureux et langoureux : une invitation à la dolce vita ou au farniente. Un conseil ? Après la visite du village et du prieuré, faites une halte au restaurant le Prieuré et dégustez les plats du chef étoilé, Thierry Fernandes.

Vous aimerez aussi

Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris

Loisirs sportifs

Le Montenaud

Ambierle

Ajouter à une liste de favoris

Loisirs sportifs

Les Servajeans

Ambierle

Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris

Restaurant

Le Prieuré

Ambierle

Ajouter à une liste de favoris

Auberge de campagne

Auberge Le Lancelot

Ambierle