En franchissant la porte d’entrée du couvent des Cordeliers, quelle surprise de découvrir un cloître édifié avec les pierres de la région d’une belle couleur dorée ! Parcourez les quatre galeries et profitez-en pour vous attarder sur les chapiteaux de la galerie Nord. Elle présent des animaux, des êtres fantastiques et monstrueux… Entrez dans l’église et laissez-vous surprendre par la magnifique charpente en bois et les dimensions importantes de l’édifice.

Vue aérienne du couvent des Cordeliers
Vue aérienne du couvent des Cordeliers © Lionel Lambert / ADT 42

Fondé vers 1280 par une communauté de frères franciscains, le Couvent des Cordeliers situé à Saint-Nizier-sous-Charlieu, connaît une histoire mouvementée. Détruit en 1360, il est reconstruit fin du XIVe siècle, avant d’être vendu comme bien national.

Les principaux bâtiments

Ne subsistent aujourd’hui des bâtiments que le cloître, l’église et la « bibliothèque » des religieux. Le grand cloître, de style gothique rayonnant, possède une décoration très soignée. Sa galerie nord en particulier s’orne de chapiteaux figuratifs représentant avec humour les vices et les vertus.

Vue aérienne sur le cloître du couvent des Cordeliers
Vue aérienne sur le cloître du couvent des Cordeliers © Lionel Lambert / ADT 42

L’église attenante (fin XIVe) est remarquable par sa charpente apparente en chêne, datant de la fin du XVIIe, et ses peintures murales des XIVe, XVe et XVIe siècles. Le couvent conserve ses principaux éléments architecturaux que le visiteur peut découvrir librement ou accompagné.
Vous souhaitez vivre une expérience complète et percevoir toutes les subtilités des chapiteaux ? Optez pour une visite guidée !

Visite du cloître

Le couvent des Cordeliers sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Comme l’abbaye bénédictine de Charlieu, le couvent est situé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, itinéraire Cluny / Le Puy-en-Velay. Vous pouvez donc prévoir une pause lors de votre première étape roannaise pour découvrir ce site, haut-lieu du tourisme roannais. Alors, pèlerins ou simples randonneurs, ne vous privez pas pour venir admirer ce lieu majestueux et ressourçant.

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • Les frères franciscains étaient surnommés « Cordeliers » car leur robe de bure était ceinturée d’une corde.
  • Le cloître du Couvent des Cordeliers est l’un des rares cloîtres franciscains médiévaux encore conservés en France.

L’histoire du Couvent des Cordeliers

Au milieu du XIIIe siècle, les bénédictins de Charlieu s’opposaient fermement à voir s’installer une nouvelle communauté sur des terrains leur appartenant. Il aura fallu attendre 20 ans après leur arrivée pour que les franciscains s’installent définitivement en dehors des murs de Charlieu sur la commune de Saint-Nizier-sous-Charlieu. La construction du couvent peut alors commencer.

Il subit ensuite de graves dommages au XIVe siècle pendant la Guerre de Cent Ans au moment où des bandes de mercenaires pillaient la France. Sa reconstruction commence à la fin du XIVe siècle.

À la période révolutionnaire, les frères sont chassés et les bâtiments vendus au titre des Biens Nationaux. En 1910, un antiquaire parisien achète le cloître. Il décide de son démontage pierre par pierre. Il est sauvé in extremis de la dépose totale grâce à son classement au titre des Monuments Historiques en novembre 1910. L’église est quant à elle classée en 1952.

Désormais, il appartient au département de la Loire comme l’Abbaye bénédictine de Charlieu et le Prieuré de Pommiers.

Les temps forts

Chaque année, ce trésor architectural situé à 30 minutes au Nord de Roanne, propose plusieurs grands événements :

  • Rendez-vous aux jardins – juin

Chaque année, les rendez-vous au jardin mettent en lumière la richesse et la variété des parcs et jardins, privés et publics, de tous les styles et de toutes les époques. Le Couvent des Cordeliers comme l’Abbaye bénédictine de Charlieu participe à cet événement national organisé par le Ministère de la Culture.

  • Le Salon de Pentecôte – juin

Organisée par la Société des Amis des Arts de Charlieu, cette exposition fait participer chaque année entre 30 et 40 exposants. Peintres et sculpteurs, professionnels ou amateurs présentent leurs œuvres au public.

  • Journées Européennes du Patrimoine – septembre

Événement culturel incontournable en France, les Journées Européennes du Patrimoine permettant aux Français de visiter leur patrimoine national, églises, théâtres, châteaux… En Auvergne-Rhône-Alpes, c’est également l’occasion de faire connaître l’action des pouvoirs publics en collaboration avec les collectivités territoriales et les propriétaires publics et privés. Les sites du département de la Loire dont le couvent ouvrent également lors portes. En savoir +

INFORMATIONS PRATIQUES

Couvent des Cordeliers
Chemin des Cordeliers
42190 Saint-Nizier-sous-Charlieu

04 77 60 07 42

Site internet

Calculer mon itinéraire

L'avis de Frédérique

L’avis de Frédérique

Moins connu que l’abbaye de Charlieu, le couvent des Cordeliers est, pour autant, une vraie pépite. A chacune de mes visites, je peux rester de longues minutes les yeux rivés sur cette charpente en bois. M’imaginer le nombre d’heures travaillées pour arriver à un tel ouvrage… c’est spectaculaire. Je vous conseille la visite guidée à faire en famille. Petits et grands s’amuseront beaucoup avec les histoires et anecdotes des chapiteaux. Captivant !

Vous aimerez aussi

Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris