La place des Promenades Populle c’est le poumon vert en centre-ville de Roanne ! Entièrement rénovée en 2013, il est aujourd’hui le lieu de détente, de jeux et de festivités au cœur de la ville, apprécié de tous les visiteurs.

4 monuments incontournables sur la place des promenades

La fontaine du double escalier

Ce double escalier fut créé en 1933 lors de la construction du pont des Promenades. Une fontaine surmontée d’une coquille en céramique dans les tons de bleus est bâtie à demi-étage de l’escalier. Elle est réalisée par une céramiste roannaise : Adrienne Picard.

Le kiosque

Ce kiosque a une belle histoire. En 1898, la ville de Lyon construit le kiosque pour l’Exposition Universelle Internationale et Coloniale de 1894. C’est un kiosque octogonal à la façon de Peynet. Acheté par la ville de Roanne, il donne tout le charme d’un jardin tranquille. Il se transforme aujourd’hui en kiosque à musique lors des programmations estivales de la ville.

La statue des Pauvres Gens

Charles Louis Picaux réalise cette statue en marbre blanc. Cette œuvre dite « des pauvre gens » lui a été inspirée lors d’un voyage à Paris et la vue d’une mère et son enfant sur un banc parisien. Joseph Déchelette, célèbre archéologue roannais inaugure la statue en 1912..

Le buste de François Populle

Le créateur de la place, ancien maire de Roanne, avait bien sa place au centre du jardin. En 1900, Nicolas Lescornel réalise le buste sculpté. Il fut remplacé en 1995, date de son vol !

Place des Promenades à Roanne
Place des Promenades à Roanne © Evelyne Deveaux

Les dates clés

  • 1812 : Création de la place,
  • 1856 : Passage de la voie ferrée,
  • 1890 : Construction d’un kiosque à journaux,
  • 1930 : Construction du Pont des Promenades,
  • 1950 : Début de la construction du « Gratte-ciel ».

La place des promenades, plus de 200 ans d’histoire

François Populle, maire de Roanne de 1807 à 1815 a permis la création de ce jardin public à Roanne en 1810. D’abord appelé « Cours au Roi de Rome » puis « Cours Populle », il devient en 1830 « Promenades Populle ».
La création de la voie de chemin de fer qui traverse le département de la Loire de Roanne à Andrézieux va modifier le jardin. Direction Ouest, le Pont des Promenades réduit la superficie de la place !

Le « Gratte-ciel », projet immobilier « innovant » de la place

Dans les années 1950, la société civile immobilière des Promenades lance un projet fou : créer un immeuble, le « gratte-ciel » le plus haut de France pour l’époque. C’est le pari de 2 architectes : Roche et Pavero, ils vont concevoir un immeuble de 15 étages et 60 mètres de haut.

Le Gratte-ciel c’est :

  • Une façade avec grands balcons en direction de la place et du jardin,
  • 35 logements où chaque appartement comporte de nombreuses pièces et des prestations uniques pour les années 50,
  • Des appartements en vente à des prix élevés.

Cet immeuble fut longtemps l’orgueil de tous les habitants. Aujourd’hui encore, il trône en bord de place et chaque appartement en location ou à l’achat ne reste jamais longtemps vacant à en croire l’agence immobilière.

La Place de Promenades entièrement repensée en 2013

En 2013, le projet municipal « Cœur de cité » s’emploie à la réappropriation de la place par ses habitants. De nombreuses transformations auront lieu pour en faire un lieu végétalisé où il fait bon prendre le temps, flâner, se promener.

C’est aujourd’hui un lieu de rencontre intergénérationnel grâce aux jeux mis en place pour les enfants, les bancs pour se poser tranquillement. C’est aussi un lieu festif qui accueille des concerts lors des belles soirées estivales.

Vous aimerez aussi

Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris
Ajouter à une liste de favoris

Restaurant

Moka Java

Roanne

Ajouter à une liste de favoris

Restaurant

Le Bistrot

Roanne

Ajouter à une liste de favoris

Restaurant

Brasserie L’Avant Première

Roanne