En 1888 fut élevé par les Noésiens ce très beau monument oratoire en granit du pays à l'effigie du Curé d'Ars, Jean-Marie Vianney,
Ancré sur un rocher et orné d'une statue, il se situe tout proche du bourg.
Le Curé d'Ars fut canonisé en 1925.

Du 01/01 au 31/12, tous les jours.

Triste année que 1810 : un contingent de conscrits de l'armée napoléonienne quitte Lyon pour l'Espagne. Le jeune Jean-Marie Vianney, futur Curé d'Ars, en fait partie, il a 24 ans.

Le convoi s'arrête à Roanne pour s'entraîner. Là; le jeune paysan, tombé malade, est conduit à l'hôpital. A sa sortie, il décide de s'égarer dans les chemins de la Côte Roannaise. Amené jusqu'aux Noës, il trouve refuge au hameau des Robins, dans la ferme des Fayots où une veuve le recueille, "La plus belle âme qu'il ait rencontré", dira-t-il plus tard. Se sachant réfractaire, il vivra caché avec la complicité des villageois qu'il instruisait, aidait, édifiait sous le nom de Jérôme Vincent.
Malgré les perquisitions, avec le soutien des habitants, il restera jusqu'en janvier 1811, bénéficiant d'une grâce à l'occasion du mariage de l'empereur.

Le bourg des Noës, tout imprégné du souvenir du mystérieux jeune homme, célèbre les premiers dimanches d'août la mémoire du Saint (oratoire et statue à l'entrée du bourg en venant de Renaison).

Visite

Prestations visites individuelles

  • Visites individuelles libres en permanence

Prestations visites groupées

  • Visites groupes libres en permanence

Ouverture

Du 01 janvier au 31 décembre 2021
Lundi Ouvert
Mardi Ouvert
Mercredi Ouvert
Jeudi Ouvert
Vendredi Ouvert
Samedi Ouvert
Dimanche Ouvert