Du château fort de l’Espinasse, il ne subsiste que le donjon qui très mutilé, a survécu au ravage de 1590 dont la ville, qui comptait, dit-on, huit mille habitants. Le village devait être important puisque l’on s’y rendait haute et basse justice.

Toute l'année, tous les jours.
Situé dans une propriété privée et clôturée.

Ce donjon avait été élevé sur une motte artificielle de cinq ou six mètres de hauteur entourée de fossés (dont on voit encore les vestiges). Il a été construit vraisemblablement XIème siècle sur l’emplacement d’un camp romain. Il faisait parti d’un ensemble de constructions importantes destinées aux habitants et hôtes du château.

Il ressemble aux donjons de Roanne et de Couzan par son plan rectangulaire à angles arrondis. Avant d’être incorporé à un ensemble de constructions, il se trouvait isolé au milieu de l’enceinte. C’était alors le dernier réduit de résistance en cas d’attaque. On n’y pénétrait que par un pont volant, par le premier étage ; la salle basse n’avait aucune communication avec l’extérieur ; on y accédait au moyen d’échelles débouchant dans une trappe ménagée dans le plancher de la salle supérieure.

Cette construction de dix-sept mètres de haut, et dont les murs ont cent cinquante centimètres d’épaisseur à la base, semble appartenir à la première moitié du XIIème siècle. Le deuxième étage, postérieur, pourrait être dû à une reconstruction du XVème siècle. Le percement du rez-de-chaussée, nettement plus tardif, peut être attribué au XVIIème siècle.
Via site de la commune de St Forgeux Lespinasse https://saint-forgeux-lespinasse.fr/un-peu-dhistoire/

Ouverture

Du 01 janvier au 31 décembre 2021
Lundi Ouvert
Mardi Ouvert
Mercredi Ouvert
Jeudi Ouvert
Vendredi Ouvert
Samedi Ouvert
Dimanche Ouvert