3 soli à la fois sensibles et poignants, parfois drôles, toujours touchants, et un délicieux brunch... pour clôturer la saison en beauté !

#1 Pode Ser
Leïla Ka • Durée : 17 min
Un solo éblouissant. Pode Ser nous parle, à travers le corps rageur d’une danseuse, de tout ce qu’on a été, les rôles qu’on a joués, certains assignés ; et de ce qu’on aurait pu être, peut-être… Un solo percutant sur la difficulté d’être soi, qui a trouvé en quelques mois une reconnaissance internationale.

#2 Chaussure(s) à son pied !
Emili Hufnagel / Turak Théâtre • Durée : 1h
Dans l’univers fantasque du Turak Théâtre, parler d’amour est encore une aventure inédite ! À l’heure des commandes si faciles sur Internet, des promos à toutes heures et toutes époques, est-il si facile de trouver chaussure à son pied ? Et même si nos grands-mères nous disent que chaque pot a son couvercle, faut-il vraiment les croire ? Faut-il encore aujourd’hui raconter l’histoire de Cendrillon à nos petites-filles ? Pour être bien dans ses pompes, faut-il rester dans l’attente du Prince Charmant ?

#3 La marche
The missing piece / Jean-Philippe Giraud • Durée : 40 min
Un solo intime et poignant. Sur une musique dense et obscure composée par Patrick De Oliveira, le spectacle commence avec le danseur contre un mur, isolé dans ses pensées. Lentement, l’homme chute et se replie, s’isole. Depuis cette folie, il n’oublie pas qu’il y a des gens autour de lui. Il s’arrête, les regarde. La Marche questionne notre manière d’être au monde.

Date

Toutes les dates sont passées. Merci de vous rapprocher de l'organisateur pour plus d'informations

Samedi 29 mai 2021 de 10h30 à 13h30.

Tarifs

Tarifs spéciaux : 30 € à 38 €

Accessibilité

Handicap auditif

Spectacle essentiellement visuel.